Liste de cadeaux de Noël pour feignants

A peine remis de la rentrée, désargentés suite à  moult achats nécessaires au changement de saison, nous voilà pourtant confrontés à l’arrivée imminente de la fête préférée des enfants : Noël. Les enfants étant des êtres faciles à contenter, il suffira de récupérer leur catalogue Jouéclub® et d’acheter l’un des nombreux joujoux entourés frénétiquement en rouge (n’importe lequel, on s’en fout, ils l’auront cassé dès le 26 décembre…).

En ce qui concerne les adultes, c’est parfois un peu plus complexe, je vous propose donc un « Guide de survie de Noël ». Votre oncle est mort d’un cancer, vos grands-parents ont succombé (ensemble) à la canicule en 2007, vous n’avez jamais eu de tante, vos cousins vivent en Australie et vous êtes (petit veinard) fils unique ? Parfait ! A vous les économies ! Bon…si vous parents sont divorcés comme les miens, dommage vous aurez deux fois plus de cadeaux à faire…

Si vos parents sont encore ensemble, la règle est simple : éviter à tout prix le cadeau unique.  Certes il a  l’avantage d’être pratique et économique, mais il est impersonnel et non conforme à l’esprit de Noël. Commençons par nos mamans. L’erreur ultime serait de leur offrir un appareil électroménager (à moins bien sûr qu’elles soient passionnées par la cuisine ou le ménage !) ;  nous ne sommes plus dans les années cinquante, elles méritent qu’on s’occupe d’elles, elles nous ont permis de squatter  leur utérus pendant 9 mois, ce n’est pas rien ! C’est le moment de leur offrir ce qu’elles n’osent pas s’offrir habituellement, ce sac qu’elles trouvent très tentant, cette paire de chaussures qui irait à merveille avec le reste de leur garde-robe. Si l’article en question est coûteux, on se cotise ! Elle sera épatée et ravie de cette initiative.

Simple bag, Gérard Darel, 275€

Simple bag, Gérard Darel, 275€

Une autre valeur sûre : lui offrir son parfum habituel, ce n’est pas original mais c’est efficace. Si elle en change souvent, à vous de lui en trouver un nouveau selon sa personnalité ;  pour cela le site osmoz.fr  propose un test rapide qui vous dirigera vers la fragrance adaptée.

Pour les pères, le piège serait de leur offrir le dernier rasoir électrique, le pull de couleur criarde qu’ils ne porteront jamais, la montre ou le stylo dont ils ne savent que faire. Souvent nostalgiques de leurs jeunes années, on peut leur offrir un billet de concert de groupes qu’ils écoutaient ados (si, si, il en existe encore, il n’y a pas que les Rolling Stones) ou une édition originale de leur livre ou BD préférée. Tout ce qui a un rapport avec leur jeunesse les rendra heureux et affables.

Pour les beaux-pères et belles-mères, ils apprécieront sans nul doute leurs confiseries préférées : chocolats et autres pâtes d’amande seront englouties avec joie (de toute façon, ils ne méritent pas mieux). On préférera du thé  pour une belle-mère au régime (no comment). Pour un frère, une chemise blanche est le cadeau idéal puisqu’il en faut au moins une à sa garde-robe, intemporelle, classique, elle va à tout le monde (chez agnès b., c’est mieux mais c’est 135 euros). Pour une soeur qui a tendance à nous piquer nos vêtements, on lui achète un vêtement qu’on pourra, nous, lui piquer ! (Chemisier à double col claudine, Asos, 39,14€, www.asos.fr).

Pour les grands-parents, même si cela semble cliché, un cadre photo dans lequel on aura inséré une jolie photo de toute la famille leur fera un grand plaisir, et elle trouvera naturellement sa place sur la cheminée (si cheminée il y a) (environ 15€ chez Maisons du Monde).

Pour un adolescent, il faut partir du principe que quoique l’on choisisse, il y a peu de chance que cela lui plaise. La meilleure option reste la carte cadeau de son enseigne préférée. Il pourra ainsi choisir lui-même ce qui lui fera envie (Carte cadeau H&M, de 5€ à 500€).

Pour ceux qui fêtent Noël entre amis, le site www.touslescadeaux.com leur permettra de faire des heureux sans se ruiner (Distributeur de boules de chewing-gum, 9,90€, Coffret Manucure et Pédicure, 5,99€ ou Stylo rouge à lèvres, 1,99€).

Pour l’amoureux ou l’amoureuse, je ne peux vous donner aucun conseil, après tout, vous le ou la connaissez mieux que moi ! (si vous n’êtes pas inspiré(e),  il faut peut-être penser à la rupture…)

Si vous êtes vraiment sans le sou, n’oubliez pas qu’un livre, même en édition de poche, fait toujours plaisir (et s’il s’agit de quelqu’un qui ne lit pas, eh bien il s’y mettra^^). Quant au  cadeau home-made, il montrera que vous avez passé du temps et de l’amour à son destinataire, on peut tenter de fabriquer une boîte-à-ce-qu’on-veut, un cendrier en terre cuite à nos amis qui fument (ça existe encore les amis qui fument ??). Les boutiques Natures & Découvertes proposent des tas d’idées cadeaux pour Noël, il est toujours bon d’y faire un tour (Encens « Petits goûters d’automne », 3,95€, Coffret Bonsaï grenadier, 29,90€).

Vraiment fauché(e) ou aucune envie d’offrir un cadeau à votre cousine qui n’est vraiment qu’une sale conne ? Vous prenez votre plus belle plume et écrivez « Bon pour un cadeau », vous enfermez ce doux billet dans une enveloppe avec son nom dessus et le tour est joué. Elle pourra toujours attendre son cadeau, mouahaha !

"Bon pour un cadeau" ou comment éviter de faire un achat

"Bon pour un cadeau" ou comment éviter de faire un achat, Bottines Mellow Yellow

Si vous avez oublié le papier cadeau, pas de problème, vous prenez le premier journal qui traîne chez vous (ça marche pas trop avec DirectMatin, mieux avec Le Monde) et hop ! emballé et original en plus.

Avec toutes ces économies faites, vous pouvez enfin penser à…vous ! Vous aussi vous méritez un cadeau de Noël (Bottines Klaudius, Mellow Yellow, 139€, Sac Keren Ann au profit de la Croix rouge, My Suelly, 579€). Merry Chritstmas !

Publicités